Sur le fil de Lazare

« T’inquiète Lazare, on va se refaire le monde », ainsi commence la chanson Lazare de Florent Vintrigner.

Neuvième chanson de l’album T’inquiète Lazare publié en 2007…

 

« T’inquiète Lazare, on va se refaire le monde », dit-on vers le début du spectacle Sombre Rivière de l’auteur-metteur en scène Lazare, spectacle vu à Brive-la-Gaillarde le 14 novembre 2018…

Spectacle dans lequel jouent Mourad Musset et Olivier Leite, par ailleurs membres du trio La Rue Kétanou, avec Florent Vintrigner…

Ces trois-là s’étaient rencontrés au Théâtre du Fil à Savigny-sur-Orge, au sein duquel Lazare s’est éveillé au théâtre…

 

~~~~~~~~~
Intermède

Je rentre me coucher, deuxième chanson de l’album T’inquiète Lazare, avait d’abord été offerte par Florent Vintrigner sur son site internet, dans une première version qui n’est pas celle de l’album. C’est cette première version qu’on peut écouter maintenant.

 

Photos que j’ai prises sur la scène de la Maroquinerie à Paris peu après la sortie de T’inquiète Lazare, le temps que Florent Vintrigner interprète une chanson de Suzy Firth : La vache enragée.

 

~~~~~~~~~
On revient sur le fil de Lazare.

Citée par Florent Vintrigner dans Lazare, la péniche El Alamein est (était ?) amarrée à Paris près de la grande bibliothèque. Voici des photos que j’ai prises à son bord en mars et avril 2007.

Le groupe rock Luttès

 

El Alamein signifie « le monde double », le passage du monde éveillé au monde du rêve…

Nuit et Rêves, Nacht und Träume de Franz Schubert par le baryton Matthias Goern et le pianiste Alexander Schmalcz…

Chanson éponyme d’un disque que j’ai trouvé urgent de réécouter après du Schubert et d’autres compositeurs joués platement quatre jours après le spectacle de Lazare sur la même scène.

 

Qu’il fasse nuit ou jour, faites de beaux rêves !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *