Souvenirs de Vincent Courtois

Publié par citadin corrézien n°1671137 le

26 janvier 2019 au théâtre de Brive la gaillarde, le violoncelliste Vincent Courtois et les saxophonistes Daniel Erdmann et Robin Fincker ont donné un (excellent) concert de musiques originales inspirées par des romans et des nouvelles de Jack London, des compositions qui feront l’objet d’un disque qui sera enregistré prochainement à Oakland, sur les terres de Jack London. Les trois musiciens ont déjà réalisé en 2017 un album ensemble, Bandes originales, inspiré par des musiques de film.

  1. Écoutons pour commencer une composition du récemment décédé Michel Legrand qu’ils ont jouée en rappel ce 26 janvier.

  2. Vincent Courtois pour moi fut d’abord, il y a 25 ans, une découverte lors des Rencontres de Violoncelles de Beauvais. Nous l’entendons ici avec ses aînés Jean-Charles Capon et Henri Texier.


  3. En 2006, le Vincent Courtois Quartet avec François Merville (batteur du premier concert de jazz que j’ai aimé, c’était avec le Bojan Z Quartet), Marc Baron, et Jeanne Added alors récente diplomée de l’Ecole Nationale Supérieur de Musique qui depuis 2015 s’est distinguée en solo… J’avais vu le Vincent Courtois Quartet à Paris dans une petite salle près du parc des Buttes-Chaumont, je me rappelle y être monté à vélo (vélib) mais j’ai oublié le nom de la salle.


  4. Comme un générique de fin  de ce survol de Vincent Courtois, un morceau habillé uniquement de violoncelle, de 2014.


    26 janvier 2019, le concert, rappels compris, était fini depuis un moment mais nous n’étions pas encore sortis de la salle ; les musiciens sont revenus sur scène pour y récupérer leurs instruments, nous les avons applaudis de nouveau, ils ont joué un morceau supplémentaire.

Catégories : blablaMusique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *