L’Attirail sur le Bosphore

Publié par citadin corrézien n°1671137 le

Au cinéma, le générique défile à la fin de Qui a tué Lady Winsley ? de Hinner Saleem, j’ai la surprise, agréable, d’y lire le nom de Xavier Demerliac, musicien co-fondateur du groupe L’Attirail, et quelques lignes plus bas le nom de L’Attirail apparaît, mais le générique défile trop vite pour que je puisse lire les détails…

Je ne connais pas les quatre derniers albums à ce jour de L’Attirail (le dernier est sorti en décembre 2018) mais j’ai les précédents…

Musiques des préfectures autonomes (1996), Dancings des bouts du monde (1997),
Cinéma ambulant
(1999), La Bolchevita (2002),
La Bonne Aventure (2004), Kara Deniz (2007),
Wilderness (2009), Wanted Men (2011)

Pas besoin d’aller plus loin que les Musiques des préfectures autonomes de 1996 pour trouver, à côté d’inspirations d’Europe de l’est et autres, des titres en rapport avec le film Qui a tué Lady Winsley ? de Hinner Saleem, qui se passe sur une île turque près d’Istanbul. Les voici en écoute, plus en conclusion, le morceau d’ouverture du disque le moins ancien en ma possession, Wanted Men (2011), histoire de faire entendre quelque chose de différent de la part de L’Attirail…

D’autres morceaux de l’album Wanted Men avaient été utilisés par Hinner Saleem dans son film de 2013, My Sweet Pepper Land.

Cela fait toujours plaisir quand des artistes que j’aime (comme ici L’Attirail et Hinner Saleem) se rejoignent.


Pour aller plus loin avec L’Attirail, voire se procurer leurs albums :
https://lattirail-groupe.com/

Catégories : blablaMusique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *