Catherine Zambon : Renoncule

Ça vous paraît normal ça ? Un gosse qui se fait flinguer juste parce qu’il est là au mauvais endroit à la mauvaise heure ? Tu es père ça veut dire que tu l’aimes un peu ce monde alors tu donnes à ton gosse l’amour des belles choses. Qu’il ait le réflexe de la camaraderie parce que sans ça il finira comme un chien […]

 

Ceci est le début du récit Renoncule dans le livre Nous étions debout et nous ne le savions pas de Catherine Zambon. Ce récit a été lu, avec beaucoup de coupures afin de ne pas dépasser les six minutes qui étaient imparties au lecteur, lors d’une soirée soupe de lecture en février 2018.

Vous pouvez lire en cliquant ici le texte intégral de Renoncule, plus qu’intégral puisque pour le livre, un passage sur la vie sexuelle du narrateur a été supprimé.

Laisser un commentaire

Votre commentaire ne sera pas publié, il n'apparaîtra que sur votre écran, puis seul l'individu n°1671137 pourra le lire. Éventuellement, celui-ci vous répondra, en privé à l'adresse de messagerie que vous aurez inscrite. Votre adresse ne sera ni dévoilée ni vendue. Tout ce que vous laisserez ici pourra être supprimé si vous en faites la demande.

Attention à bien tout remplir *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.