Gourmandise Horreur Ingénue Jongler Klaxonne Libidineux Mort

Publié dans 366 Alphabétiques, blabla, Jeux, Ma vraie vie par 1671137

Des mots du jeu des 366 Alphabétiques qui peuvent être introduits dans mon récit d’une anecdote de ma vraie vie, allons-y !

Ça faisait quelques instants que j’étais entré dans la salle, j’avais dit bonjour à la cantonade, j’expliquais à une personne ce pour quoi j’étais venu tandis que ses collègues étaient retournés à leurs occupations, mais, je me sentais observé… Je l’étais en effet, par une jeune femme assise que je n’avais pas vue en entrant, qui continua à me fixer alors que je l’avais repérée,  et son regard sur moi était clairement de gourmandise. « Vaut mieux ça que d’inspirer de l’horreur » aurais-je pu me dire si, entre la personne qui s’occupait de moi et le regard de la femme jeune mais pas ingénue, je n’avais pas eu à jongler rapidement. Cependant, nul besoin qu’on me klaxonne pour me rappeler la raison de ma venue, le regard de la jeune femme, charmante, me flattait, m’amusait, mais ne m’évoquait rien de libidineux. Il ne faut jamais dire jamais, néanmoins, je crois que je suis mort pour toute aventure hors-couple. Par contre, en couple à plus de deux…


D’autres auteurs inspirés des mêmes mots là-bas

Laisser un commentaire

Flibustier

Publié dans 366 Alphabétiques, Jeux par 1671137

(Jeu des 366 Alphabétiques expliqué là-bas.)

Je me demande si le Parti pirate* ne ferait pas bien de se renommer, en fanfare, Parti flibustier. Quitte à ne pas être pris au sérieux, autant en rajouter et en jouer. Et si on leur demandait ce que ça change, le porte-parole expliquerait que c’est un profond changement comme de UMP à Les Républicains.

* Cliquer sur Parti mène à wikipedia, cliquer sur pirate mène au site officiel.


D’autres auteurs inspirés du mot FLIBUSTIER là-bas

Un commentaire

Le Viallard

Publié dans Photo par 1671137

Beynat-Aubazine

Après avoir visité Versaille, toujours sur la route D130 entre Beynat et Aubazine, je me suis arrêté au lieu dit Le Viallard. Photos sur lesquelles on peut cliquer :

Le_Viallard-1

Le_Viallard-2

Le_Viallard-3

Le_Viallard-4

 

Le_Viallard-5

Le_Viallard-6

Le_Viallard-7

 Le_Viallard-8

4 commentaires

Dodine Épinards

Publié dans 366 Alphabétiques, Jeux par 1671137

« Qui dort dîne. »

De dodine ?

« A déjeuné qui a passé la journée au lit mais sans répit avec Bernard. »

D’épinards ?

Je suis constant dans ma participation au jeu des 366 Alphabétiques (je n’ai pas raté un mot depuis le premier mars, 2015), mais je ne suis pas constant dans « l’effort » ou « le sérieux » (ce ne sont pas les mots qui conviennent mais, je ne fais pas d’effort…) ; ainsi aujourd’hui… Pas grave : on pourra passer vite fait sur ce billet, et prendre son temps sur le billet de la soirée d’hier, et sur le suivant, programmé pour être publié ce jour à 12h12. Ensuite, je ne sais pas ce qu’il y aura.


D’autres auteurs inspirés des mots DODINE, ÉPINARDS là-bas

2 commentaires

Rentrée littéraire ?

Publié dans Audrey et Cristophe, Culture par Audrey et Cristophe

rentrée_littéraire-1

 rentrée_littéraire-2

 

Quelle rentrée littéraire ?

Nous n’avons pas pris de vacances !

*

Livres de chevet que l’un(e) peut lire à l’autre

*

Sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja

lu par Audrey

hodja

*

Anthologie de la poésie chinoise
édition de La Pléiade (très beau cadeau !)

lue par Cristophe

Extraits :

De Liu Lingxian (VIè siècle, une des rares femmes),

Quel plaisir ce regard au bout d’un long couloir ;
Rencontre bien plaisante en une vaste salle !
Mais vous reverrai-je au fond d’une chambrette
Bien obscure et secrète, où nulle voix n’arrive ?

De Li Bai (701-762),

Une cruche de vin parmi les fleurs ;
Sans aucun de mes proches, seul je bois.
Je lève ma coupe pour inviter la lune ;
Avec mon ombre nous sommes trois…

*

Dans ces deux lectures partagées,
l’une a un succès auprès de l’autre
que l’autre a beaucoup moins…

*

Nous n’avons pas attendu la rentrée littéraire.

Nous n’attendons pas les prix…

 rentrée_littéraire-3

5 commentaires

Colibri

Publié dans 366 Alphabétiques, blabla, Jeux, Ma vraie vie par 1671137

Moi aussi j’aime la légende du colibri. Et le sphinx colibri photographié par Ksénia, j’aime, j’aime… L’autre jour il y avait ce type qui ne doit pas être un mauvais type dans le fond, mais qui s’est enfermé dans le personnage qu’il s’est créé, toujours hargneux, et agressant en paroles quiconque a une autre opinion que lui, et quand il arrive on entend bien qu’il arrive… Je me suis déjà frotté à lui en restant dans le style « ironique calme » mais là je n’avais pas envie, je suis parti en lui disant d’une voix doucereuse : « Au revoir mon colibri ».  Peut-être est-ce parce que j’avais consulté peu avant la liste des mots à venir du jeu des 366 Alphabétiques que le mot colibri est sorti ? « Au revoir ma douceur » aurait mieux convenu. Toujours est-il que pour une fois il s’est tu un instant, et j’avais presque disparu quand il s’est mis à crier je ne sais plus quoi, je n’ai pas fait attention…


D’autres auteurs inspirés du mot COLIBRI là-bas

4 commentaires

Bravo, allée de la papeterie

Publié dans 366 Alphabétiques, blabla, Jeux, Ma vraie vie, Photo par 1671137

J’allais passer le début de soirée là-bas de l’autre côté de la rivière (la Vézère) :

allee-papeterie-1

Allée de la papeterie, sur le site industriel de l’ancienne papeterie d’Uzerche.

De gauche à droite dans le bâtiment en face, une agence postale (avec un distributeur de billets), une librairie où on peut aussi boire et manger des tartines, une pizzeria.

allee-papeterie-2

Et à droite de ce bâtiment :

allee-papeterie-3

Approchons-nous en prenant la passerelle, qui elle est à gauche :

allee-papeterie-4

(Au pied de la passerelle, j’ai croisé un chien qui s’appelle Loïc ; je n’avais jamais vu d’animal portant ce prénom.)

Nous y voilà :

allee-papeterie-5

À droite, un leurre présente un projet d’une salle de spectacle, de 1500 places m’a t-on dit, ce qui me paraît beaucoup… À gauche, se tient en ce moment l’exposition Art Fracassé, sous-titrée Post art brut singulier et contemporain. Je n’allais pas là, j’allais à la librairie, pour une lecture-spectacle par quelqu’un que j’ai connu (un tout petit peu) durant mes années parisiennes (avant 2008), et revu il y a environ deux ans près de chez moi :

dedicacelivre01

La lecture-spectacle eut lieu sur la terrasse (choix de l’artiste), tandis que des gens venaient en voiture retirer de l’argent au distributeur, tandis qu’un gamin faisait sans cesse des allers-retours à vélo…

Après les bravos (bravi pour les puristes ?), David vendit quelques livres, donc les bravos ne furent pas que, du moins pas tous, uniquement polis… Bravo !


BRAVO était aussi le mot du jour du jeu des 366 Alphabétiques, là-bas traité par d’autres auteurs

7 commentaires